31/01/2009

Le théâtre de Nouveau Gourna en danger

La mission internationale organisée par l’Association Save the heritage of Hassan Fathy sur place à Nouveau Gourna du 22 au 27 janvier et a constaté de nombreux problèmes préoccupants en plusieurs endroits du village. Elle est cependant particulièrement catastrophée du chantier de construction de deux bâtiments administratifs, entrepris tout récemment au dos du magnifique théâtre de Hassan Fathy. Qu’un tel chantier ait pu être entrepris alors que l’Association est créée depuis une année et bénéficie du soutien de Madame Moubarak est tout simplement consternant.


 

Construction site threatening the Theatre.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A cet emplacement se trouvait la vaste esplanade des fêtes voulue par Hassan Fathy pour les fêtes populaires, qui constituait une extension pertinente du théâtre et ménageait une aire de respiration dans le tissu villageois. Considérer cet espace comme du terrain à bâtir est véritablement sacrilège par rapport au respect dû à l’œuvre du maître en général et au bâtiment du théâtre en particulier.

 

Dans la perspective d’une revitalisation du village cette esplanade pourra facilement être utilisée avec succès pour y donner des spectacles folkloriques et populaires, comme prévus par Hassan Fathy, et permettra d’augmenter l’offre culturelle des manifestations présentées dans le théâtre. Ce secteur du village doit absolument être conservé comme le secteur de divertissements pour les populations locales et pour les touristes qui ont été et sont toujours nombreux à venir visiter Nouveau Gourna.

 

Construire à trois mètres du théâtre des bâtiments à ossature béton et remplissage de briques cuites avec fondations « dures » nuit au sol naturel au lieu de lui conserver sa perméabilité et signifie une augmentation des problèmes de remontées capillaires, chose très grave lorsqu’on sait que le village entier dans ses parties d’origine souffre de l’eau.

 

Ces bâtiments, dont l’architecture n’aura rien à voir avec celle du village, défigureront le skyline, qui est déjà très endommagé à d’autres endroits de Nouveau Gourna et porteront une atteinte irrémédiable à la perception que l’on a actuellement de cet édifice majeur de l’œuvre de Hassan Fathy. Un bâtiment moderne quelconque a déjà été construit derrière la maison du maire voisine et montre combien la juxtaposition de ce genre d’architecture inappropriée nuit gravement aux harmonieuses constructions dessinées par Hassan Fathy.

 

Truck between Hassan Fathy's Mayor House and the Theater.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De plus le chantier est mené de façon brutale sans prendre aucun égard pour les deux bâtiments de Hassan Fathy bien conservés que sont le théâtre d’une part et la maison du maire d’autre part. De grosses machines de chantier heurtent les murs de terre crue sans précaution et créent de graves dommages. Il faut immédiatement faire cesser ceci si l’on ne veut pas bientôt voir tomber tour à tour deux des bâtiments les mieux conservés de Nouveau Gourna.

 

La mission s’interroge par ailleurs sur les travaux annoncés prochainement sur le théâtre qui a besoin d’une restauration dans les règles de l’art. Ce bâtiment a en effet subi des interventions faites au coup par coup depuis l’importante et bonne restauration menée en 1982 par des disciples de Hassan Fathy. Elle demande que conseil soit pris auprès des deux architectes égyptiens qui ont participé à la mission, MM. Adel Fahmy et Ahmad Hamid, élèves de Hassan Fathy, qui savent exactement comment procéder pour cette restauration sans modifier aucunement l’œuvre de Hassan Fathy.

 

En conclusion l’Association Save the heritage of Hassan Fathy, concernée par l’ensemble de l’oeuvre du grand architecte et actuellement plus particulièrement par le sauvetage du village de Nouveau Gourna, demande d’urgence aux plus hautes instances de l’Egypte l’arrêt du chantier susmentionné.

 

Un symposium international organisé par Save the heritage of Hassan Fathy conjointement avec la Bibliotheca Alexandrina sur le sauvetage de l’héritage de Hassan Fathy et de Nouveau Gourna en particulier est d’ores et déjà prévu les 30 et 31 mars prochains.

 

 

 

 

16:32 Publié dans Patri | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : egypte, nouveau gourna, hassan fathy, louxor | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.