07/10/2009

Les limites de la patinoire des Vernets

"La patinoire des Vernets déploie ses deux ailes" titrait un récent article publié dans les colonnes de la Tribune de Genève. Mais le Genève-Servette crie au scandale: il a perdu dans la manoeuvre ses lucratives loges VIP. Insatiable le Hockey-Club espère encore gagner des places supplémentaires en empiétant sur la vaste piste de glace, une piste d'un luxe inouï, l'une des spécificités de la patinoire des Vernets, monument classé (il convient de le rappeler) et l'une des plus belles pistes de glace de Suisse.

vernets anciens.jpg

les-vernets-cathedrale-du-patinage.html


 

Vernets.jpg

Depuis le début des opérations beaucoup d'espris avisés pensaient que le HC Servette devait faire construire une patinoire autour de ses besoins, un vaste container à public et loges VIP, taillé à ses mesures, plutôt que de tenter de recycler un fragile et précieux monument, reconnu comme objet de patrimoine et finalement classé. L'opération aurait été infiniment moins coûteuse que ce qui a déjà été réalisé et surtout de ce qui se trame, sans que personne n'ose opposer un veto sec et sonnant.

De deux choses l'une: soit le monument est classé et mérite à ce titre la protection maximale à laquelle peut prétendre tout monument classé; soit le monument est manipulé, transformé et dénaturé dans sa morphologie et sa spatialité, ce qui justifierait entièrement un déclassement. Mais, il faut bien l'avouer, l'heure est aux demi-mesures qui ne satisfont personne, ni les amateurs de patrimoine, ni les architectes et les usagers avides de nouveauté.

La patinoire des Vernets n'est pas que l'antre des Aigles, quoi qu'on prétende! C'est la patinoire qui a vu grandir et s'épanouir plusieurs célèbres champions de patinage artistique.  C'est sur cette glace que s'est développé le génie du double champion du monde de patinage, Stéphane Lambiel, qui a plus fait pour contribuer à la renommée internationale sportive de la Suisse que ne l'ont jamais fait les hockeyeurs genevois.  Le même Stéphane a d'ailleurs récemment rechaussé ses patins de compétition pour aller à Vancouver défendre une fois encore en 2010 les couleurs helvétiques dans une joute olympique. Et c'est tout un club de patineurs artistiques qui, nuit et jour, travaille sur cette glace depuis sa création et qui apprécie pleinement la piste telle qu'elle est, sans demander aucune modification.

La patinoire c'est aussi le lieu des activités sportives des écoles, des discos de la jeunesse, une magnifique arène pour les spectacles on ice ou off ice.

Photo0021.jpg

Par conséquent il est temps de dire aux Aigles, éternels insatisfaits, dans ce palais de glace qu'ils ont en partage avec beaucoup d'autres usagers, c'est à prendre ou à laisser. Le monument classé a reçu deux nouvelles tribunes et c'est plus qu'assez pour un monument dont la valeur patrimoniale a été pleinement reconnue par la mesure d'un classement!

patinoire-vernets-deploie-ailes-2009-09-22

 

 

Les commentaires sont fermés.