02/06/2012

MAS en Conservation du patrimoine à l'Université de Genève

L'Unité d'Histoire de l'art de l'UNIGE offre depuis plusieurs années une formation post-grade de pointe, qui fut d'abord un DESS, puis maintenant un Master avancé en Conservation du patrimoine et Muséologie des Beaux-Arts. Cette formation concerne en priorité des historien-ne-s de l'art, des architectes, archéologues, égyptologues, historien-ne-s diplômés qui sont tenté-e-s par les professions touchant au patrimoine et le monde des musées. Plusieurs de nos ancien-ne-s étudiant-e-s sont à présent actif-ve-s dans les institutions genevoises, vaudoises, helvétiques, mais aussi européennes et même canadiennes impliquées dans le patrimoine. D'autres ont trouvé leur voie dans les musées suisses ou se sont installé-e-s comme historien-ne-s de l'art freelance recherché-e-s.

MAS.PNG

Les partenariats en lien avec le Master avancé en Conservation du patrimoine et Muséologie des Beaux-Arts sont nombreux, ce qui ouvre aux étudiant-e-s des possibilités internationales très intéressantes. Des offres privilégiées de stage sont proposées par l'Unesco (Centre du Patrimoine mondial), la chaire du patrimoine immatériel de Laval, la conservation du patrimoine de Bruxelles-Capitale, l'Université de Paderborn, le laboratoire CraTerre, les Universités d'Oran, de Téhéran, AUC, etc. ainsi qu'avec les directions de patrimoine des différents cantons suisses.

Les effectifs sont peu nombreux, ce qui assure un excellent encadrement. L'admission se fait sur examen des dossiers par le comité scientifique. Le recrutement est international et les étudiant-e-s et enseignant-e-s qui proviennent de tous horizons constituent l'une des richesses de cette formation qui se déroule sur une année (stage compris). La prochaine session commence en septembre 2012 et le délai d'inscription est étendu à fin juin.

flyer_a5_concerv_GR.pdf

Les commentaires sont fermés.