09/05/2013

Genève détruit

Sur la palissade de chantier qui longe le chemin de l'Amandolier, près de l'angle avec la route de Chêne, cette inscription en blanc: GENEVE DETRUIT. Derrière la tôle ondulée un tas de gravats: ce qui était hier encore une remarquable maison de pierre aux toits d'ardoise argentée, une demeure sise dans un domaine arboré en plein centre ville. Un bien inestimable et je ne parle pas que de sa valeur matérielle! Le taggeur de l'Amandolier l'a bien compris: la Ville de Genève qui construit, qui aménage, qui rénove et qui s'en glorifie à coups de slogans populistes, c'est bien la même qui laisse faire, ferme les yeux, abat ses arbres et brade son patrimoine. Le Canton n'est pas en reste par ailleurs.

Lire la suite

22:56 Publié dans Patri | Lien permanent | Commentaires (11) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook