04/03/2018

Situation de crise: le grand schisme

Les tensions qui agitent Genève autour du devenir de ce qu'il lui reste de territoire et de patrimoine résultent de profondes divergences de vues entre ses différents acteurs. La population d'une part qui endure des décisions entérinées par ses représentants, dont on constate à présent, à la veille des élections d'avril 2018, qu'ils ne la représentent que très imparfaitement; le politique (pour employer un terme générique) d'autre part et les différents milieux de l'immobilier, qui constituent dans notre canton un lobby très puissant, parfaitement introduit dans les différentes sphères du pouvoir. Dès lors les habitants usent de tous les moyens à leur disposition pour alerter, ralentir, voire stopper l'élan irréfléchi impulsé par le Plan Directeur Cantonal 2030, dans la frénésie duquel se sont précipités promoteurs et financiers.

Lire la suite