31/07/2009

Entre Savoie et Genevois Architecture et villégiature d’un District des lacs

Trois lacs importants caractérisent la région franco-valdo-genevoise : le vaste Léman au creux d’un ample bassin, le sauvage lac du Bourget dominé par la ville d’Aix-les-Bains, le pittoresque lac d’Annecy aux rivages escarpés. Vu d’avion ce Lake District du Mont-Blanc, récemment qualifié de Savoie des lacs, se présente comme une entité géographique évidente, dont pourtant le développement s’est fait de manière inégale au gré des circonstances politiques et touristiques. Tentons à propos de ces « territoires lacustres » (qui intéressent très largement de nos jours) et du « désir de vue sur lac » quelques considérations générales sur la villégiature, quand bien même la recherche fondamentale n’est encore en certains lieux que très fragmentaire.

Lire la suite

07:20 Publié dans Archi | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : annecy, léman, bourget, architecture villégiature | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/07/2009

Les safes de l'UBS (Corraterie)

C'est semi-confidentiel! L'UBS Rhône enjoint sa clientèle à déménager les safes. La solution de repli est à deux pas, à la rue de la Corraterie. Visite d'une caverne d'Ali Baba (sans photos malheureusement)

Lire la suite

13:06 Publié dans Archi | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : ubs, safes, 5 rue de la corraterie, sbs | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/07/2009

Les projets de Marc Camoletti pour le palace de Gezirah au Caire

L’architecte Marc Camoletti, bien connu pour ses réalisations genevoises et sa participation à des concours internationaux, a projeté un morceau de ville sur les bords du Nil au début du XXe siècle. Rien de ce projet, conservé dans un carton sous le titre Projet d’hôtel pour l’île de Gesirah n’a pourtant été réalisé. L’important fonds d’archives Camoletti déposé aux Archives de l’Institut d’architecture de l’Université de Genève en 2005 et 2006 est une mine à exploiter. La carrière des Camoletti, qui, toutes générations confondues, ont marqué le visage de Genève, mérite d’être approfondie. Celle de Marc Camoletti (1857-1940) a fait l’objet de diverses études, dont un récent mémoire de licence en histoire de l’art, non publié à ce jour, de la part d’Anne Gueissaz. C’est l’ensemble de l’œuvre de cet important architecte qu’il faudrait maintenant étudier.

Lire la suite

23:41 Publié dans Archi | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : le caire, marc camoletti, palace-hôtel de gezirah | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/06/2009

Murals

Coup sur coup deux inaugurations d'oeuvres murales de grand format dans la Genève de CALVIN, tant célébré cette année (Calvin et la Calvinade). L'exposition Face à Face sur les brise-soleil d'UniDufour réalisée dans les ateliers de Roger Pfund (des-femmes-qui-font-face-aux-hommes.html) et le mural de l'ONU inventé par le génie de Hans Erni (Hans_Erni_le_monde_en_bleu_%C3%A0_la_place_des_Nations)

IMG_0529.jpg

Lire la suite

23:25 Publié dans Archi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décors muraux, place nations, hans erni, roger pfund, unidufour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/04/2009

Les Vernets, cathédrale du patinage

La saison à peine terminée, les travaux viennent de reprendre dans la patinoire des Vernets. C'est le moment de visiter! L'espace intérieur est enfin partiellement dégagé des provisoires et abominables tribunes de bois et tubulaires, qui ont enlaidi le lieu bien trop longtemps, nous faisant oublier l'extraordinaire de cette halle aux flancs vitrés. Une cathédrale dédiée au sport, inondée de lumière!

vernets006.JPG

Lire la suite

10:04 Publié dans Archi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vernets, patinoire, françois maurice | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

29/03/2009

Cet homme nous fut envoyé par le ciel pour rénover l'architecture égarée depuis des siècles

Dave Lüthi et Gaëtan Cassina éditent aux Etudes de Lettres de l'Université de Lausanne un recueil d'articles intitulé La profession d'architecte en Suisse romande (XVIe-XXe siècle). Ce recueil comporte plusieurs contributions d'Isabelle Brunier, Carl Magnusson, Christine Amsler,  Sachiko Mikami, David Ripoll, Dave Lüthi, Nadja Maillard. En espérant vous mettre l'eau à la bouche, je vous livre un aperçu de ma prose intitulé "Cet homme qui nous fut envoyé par le ciel pour rénover l'architecture égarée depuis des siècles" Relecture de quelques cas genevois!

Lire la suite

31/12/2008

La librairie Lello § Irmao de Porto

novembre 2008 062.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Porto, que sa beauté, son authenticité, son caractère ont désignée tour à tour comme  patrimoine mondial de l'humanité (1996) puis comme capitale européenne de la culture (1999), la ville d'Alvaro Siza est une ville insolite. Accrochée au flanc d'une colline dégringolant vers le Douro, éclairée d'un soleil cinglant qui fait étinceler les pavés sonores et les terres cuites vernissées, le Port, comme l'appelaient déjà les Romains, s'impose au visiteur.  A l'extrémité d'artères rectilignes en montagnes russes des églises baroques revêtues d'azulejos se regardent.

Le patrimoine architectural recèle des trésors inouïs de toutes les époques qui ont miraculeusement échappé aux démolitions; la fin du XIXe siècle a marqué la ville d'une forte empreinte éclectique. C'est ainsi que l'on conserve des bâtiments administratifs, des cafés, mais aussi des magasins intacts depuis ce temps et toujours en activité. La librairie Lello, construite en 1881 par l'architecte Xavier Esteves pour le lettré José Pinto de Sousa Lello, dresse sa façade Art Nouveau "gothique", immaculée, dans la rue des Carmélites, bordée de magnifiques immeubles 1900. La façade étroite est ornée de sgraffites, percée d'une vitrine dans un ample arc Tudor tendu et surmontée d'un pignon dentelé à claire-voie de remplages. Elle fonctionnait comme une enseigne pour ce qui était alors aussi la plus prestigieuse maison d'édition du Portugal.

L'intérieur du magasin, entièrement tapissé de bibliothèques de bois ouvragées, abrite en son centre un escalier tournant aux courbes savantes qui déroule avec hardiesse ses volées et ses paliers aux emmarchements curvilignes.

novembre 2008 058.jpg   

Une verrière zénithale dispense au fond du magasin un éclairage qui complète les jours pris en façade. Une devise en latin s'affiche au centre du vitrail, une devise sur laquelle il y aurait , à tout égard, à méditer aujourd'hui: "Decus in labore", ce qui peut se traduire par Honneur dans le travail. Et ce temple du livre offrait en effet à son personnel un cadre exceptionnel, pleinement  empreint de  dignité artistique.

novembre 2008 052.jpg

Tous les dispositifs d'origine existent encore aujourd'hui pour l'enchantement des touristes et des clients ordinaires. En 1996, le quotidien espagnol El País lui a accordé le titre de " plus belle librairie du monde ", titre qu'il paraît difficile de contester.

10:36 Publié dans Archi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porto, lello§irmao, librairie | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/12/2008

Prendre du recul ...

sydney opera house.jpgIl est souvent plaisant d'écouter le mercredi matin entre 10h00 et 11h00 l'émission Métropolis préparée par François Chaslin, l'excellent médiateur de l'architecture sur France-Culture. Ses invités, plus ou moins loquaces et articulés, abordent toutes sortes de sujets d'actualité, évoquent leurs publications récentes, les résument à l'intention des auditeurs avec plus ou moins de verve et de talent oratoire. Chaslin intervient, renchérit, questionne, anime.

Ce matin bouleversement du programme, car John Utzon, nonagénaire, est décédé dans la nuit. Immortalisé par sa victoire remportée lors du concours pour l'Opéra de Sydney en 1956 et par la réalisation scandaleuse qui s'en suivit. Utzon à certes marqué le monde de l'architecture contemporaine. L'Opéra de Sydney demeure à tout jamais une oeuvre phare, expressioniste coquille emblématique jetée dans la baie australe! Organique conception de béton armé amadoué et contraint, obéissant au formalisme udzonien.

Alexandre Gady, brillant "jeune" historien de l'architecture français, se trouve alors brimé dans l'exposé prévu sur ses importants et patients travaux relatifs aux hôtels particuliers français, qu'il s'efforce de résumer vitesse grand V. Tout cela pour briller sur France-Culture, grapiller peut-être des occurrences internet de plus... , très vite l'auditeur ne suit plus le rythme du débit accéléré. On se fait plaisir entre spécialistes!

Dommage de sacrifier ainsi l'histoire, la réflexion, le travail de fond sur le long terme, à une toujours discutable actualité des événements! Un nonagénaire meurt probablement chaque "seconde" quelque part dans le monde (développé!).

27/11/2008

Tristes sols

GeneveMalbuisson1gr.jpgQuelques pensées surgies en arpentant les Rues Basses, tête en bas, ce qui arrive parfois! La foule se presse et je suis perdue dans mes pensées, les yeux rivés sur le sol. Tristes sols de Genève au diapason avec de tristes mobiliers urbains et de tristes signalétiques, surtout disparates ... Le passage Malbuisson, un passage de grande ancienneté, maintes fois remanié, le long duquel les commerces n'en finissent pas de se remplacer les uns les autres, un passage jamais fini, dont l'horloge de l'Escalade constitue une attraction certaine, comme le relate la notice du site de Genève-Tourisme:

"Nous vous invitons à assister gratuitement au fameux spectacle donné chaque jour et à chaque heure tapante par l’horloge du passage Malbuisson qu’accompagne, pendant que son carillon de 16 cloches égrène sa mélodie, un long cortège de 13 chars et de 42 personnages de bronze", réalisé par Edouard Wirth, horloger, sur le thème de l’Escalade et coulé par le fondeur d'art, Jean-Marie Pastori.

Ca c'est pour qui regarde vers le haut, mais pour celui qui déambule tête en bas, un carrelage de cuisine avec des carreaux de terres cuites rouges, un carrelage sans charme, pauvre et lacunaire, mais dessiné par Maurice Braillard. A ce titre vénéré, bien que modeste, abîmé et en total décalage avec la gentrification complète du lieu. Un lieu qui pourrait appeler le tapis de marbre ou de granit tant qu'à faire!

A deux pas de là, le tronçon de la rue de la Confédération dessiné par Janos Farago dans les années 80', une projection au sol du plan Billon et du parcellaire médiéval de la rue, concept de luxe à tout jamais incompris du grand public, du temps où la Ville de Genève avait de l'argent. Ce tronçon de concept, amplement rehaussé de plusieurs générations de chewings gum incrustés, s'arrête brutalement à la place Longemalle. Nous ne qualifierons pas la rue du Vieux Collège qui n'a encore profité d'aucun projet de rénovation de la chaussée que ce soit.

La question ici et ailleurs: pourquoi tant de disparate et de négligence dans les revêtements de sols alors que certaines villes s'emploient par là à qualifier des lieux et à leur procurer une identité commune? Une incohérence qui reflète les tiraillements à hue et à dia et les projets de courte vue dont Genève est championne toutes catégories, Genève où le projet du successeur chasse immanquablement le projet du prédecesseur.

 

 

 

 



 

 

 

23:00 Publié dans Archi | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sols, chaussée, trottoirs, pavements, ville genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

28/10/2008

Les 500 ans du fils de Pallas

Andrea di Pietro della Gondola débute sa carrière comme tailleur de pierre. Remarqué par le riche Vicentin Gian GiorgioTrissino, qui devient son premier mécène, il reçoit son nom d'artiste, Palladio, le fils de Pallas. Enfant de la déesse de l'intelligence et des arts, Palladio ne déméritera pas. Créateur de villas, de palais et d'églises d'une inventivité sans limites, imité au point d'avoir donné son nom à un style, le palladianisme, auteur d'un traité I Quattro Libri dell'architectura dont les répercussions seront considérables, Palladio est une figure de tout premier plan dans l'histoire de l'architecture. L'exposition qui se tient présentement au Palazzo Baraban da Porto de Vicenza célèbre avec éclat le 500e anniversaire de la naissance de l'architecte.

Lire la suite

17:50 Publié dans Archi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire architecture, palladio, vicenza | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook