14/06/2008

Foot et culture

Nous voici déjà arrivés presque au terme d'une expérience-pilote tentée à Genève dans le cadre de l'Euro 2008 et qui a été baptisée Open Culture. L'Université de Genève (la formation continue Patrimoine et Tourisme), soutenue dans ce projet par Genève-Tourisme, a souhaité offrir aux visiteurs de l'Euro et à toute personne intéressée des commentaires culturels sur l'histoire et le cadre urbain et architectural de Genève en deux points donnés: le parc des Bastions vers la place Neuve et le quai Général Guisan vers la place du Rhône. Deux podiums ont été dressés en ces deux emplacements du haut ou au pied desquels des élèves de Patrimoine et Tourisme et quelques guides diplômés ont pris la parole dix jours durant.

Lire la suite

19:10 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : culture, genève, histoire, arts; architecture | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/06/2008

Open Culture is going on

http://www.geneve-tourisme.ch/?rubrique=0000000800 

105365096.jpg1316755502.jpg1845446385.JPG273132603.JPG492293706.JPG618954850.JPG1626285184.JPG273690336.JPG1787854272.JPG1352625985.JPG439318496.JPG

21:09 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

07/06/2008

Open Culture: c'est parti

1315745599.jpg868468496.jpg245624480.jpg

 

 

 

 

 

 Le montage du podium du quai Général Guisan

  

La culture offerte aux visiteurs de l'Euro 2008 qui le souhaiteront, mais aussi aux touristes et aux Genevois. Les deux podiums ont été montés aujourd'hui, le premier au quai Général Guisan près du pont des Bergues, le deuxième à l'entrée du parc des Bastions, côté place Neuve. Le soleil n'était pas au rendez-vous, mais un crachin automnal qui s'est ensuite malheureusement transformé en pluie.

Les guides bénévoles ont cependant investi ces plateformes pour faire leurs premières armes devant des badauds, rares encore, mais que nous espérons voir se multiplier ces prochains jours. Venez nombreux encourager ce projet et ses acteurs et faites-le connaître autour de vous.

Open Culture offre des commentaires sur Genève en français et en anglais de 12h00 à 18h00 tous les jours du 6 au 15 juin. Une occasion autre d'apprendre et d'échanger à propos de Genève 

 

 

1203251249.2.jpg1031306065.jpg

00:10 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04/06/2008

Open Culture

1505250152.jpg
Le projet-pilote Open Culture se concrétise finalement!

Grâce à Genève-Tourisme, partenaire principal de la formation

continue Patrimoine et Tourisme, initiatrice de l'opération.

Des élèves en formation actuellement et des guides diplômés

vont bénévolement animer les deux podiums de Open Culture,

qui seront signalés par des banderoles aux couleurs

de l'Euro avec les logos de Genève-Tourisme

et de l'Université de Genève.

Notre équipe de bénévoles se réjouit de cette occasion

un peu exceptionnelle et un peu insolite de dispenser son savoir!

Soyez nombreux à venir les écouter et les encourager! 

 


patrimoine-et-tourisme.html

 

29/05/2008

La question de l'art à Genève

2099413497.jpg

 

 

Ce soir se tenait à la Librairie Descombes, une institution genevoise de légende, la séance de signature de

La Question de l'art à Genève- Du cosmopolitisme des Lumières au romantisme des nationalités.

Danielle Buyssens célébrait à cette occasion la fin d'un long voyage, puisque ce robuste ouvrage résulte d'une thèse soutenue à

l'Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris.

Edité à La Baconnière par Jo Cecconi ce travail important fera certainement date dans

l'historiographie locale par la mise en perspective renouvelée de la scène artistique et de la réception des arts à Genève.

Claude Lapaire, anciendirecteur du Musée d'Art et d'Histoire,

signe une élogieuse postface, qui met l'eau à la bouche de la lectrice que je vais être dès demain.

 

 

23:52 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, genève, histoire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/05/2008

Leçon d'adieu du prof. Mauro Natale

Mauro Natale.pdf

 

LA FACULTE DES LETTRES
ET
LE DEPARTEMENT D’HISTOIRE DE L’ART ET DE MUSICOLOGIE
ONT LE PLAISIR DE VOUS INVITER A LA LECON D’ADIEU
DU PROFESSEUR


Mauro Natale


IL PARLERA DU SUJET SUIVANT
FRANÇAIS EN ITALIE ET ITALIENS
EN FRANCE STRATEGIES ARTISTIQUES
AU DEBUT DU XVIe SIECLE


lundi 26 mai à 18h.15
Bâtiment des Philosophes
salle Phil I, 1er étage
22, bd des Philosophes


La leçon sera suivie d’un apéritif qui commencera à
19h. 15
 

07:44 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arts, italie, france, xvie siècle | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/05/2008

Recherche bénévoles parlant tchèque, portuguais et turc pour Open Culture

Recherchons bénévoles parlant tchèque, turc et portuguais pour prêter main forte au projet Open Culture.

Merci de vos offres de disponibilité à l'adresse suivante:

leila.el-wakil@lettres.unige.ch 

 « Open Culture »

Euro 2008

Projet émanant de la formation continue « Patrimoine et Tourisme »

Université de Genève

Lire la suite

15:51 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : euro 2008, guides, genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/05/2008

L'Egypte au Salon du Livre (Genève)

2036990479.pngL’Egypte au Salon du Livre (Genève)

L’Egypte, en tant que pays hôte d’honneur du Salon international du Livre et de la Presse de Genève 2008, occupe un important pavillon au cœur de la manifestation. On y trouve bien entendu les livres des principaux auteurs égyptiens (et pas seulement ceux de Alaa el Aswani) et on peut assister à des tables rondes qui touchent à différents sujets culturels, qui vont de la littérature aux arts visuels. Un quintet de l’orchestre de l’Opéra du Caire joue de la musique classique arabe et donne au public genevois une idée de cette forme musicale particulière, née dans la première moitié du XXe siècle. Ces différentes manifestations, accompagnées des expositions dévolues à l’art pharaonique, à l’architecture khédiviale et royale, de la projection du Culturama (diaporama de l’évolution de la civilisation égyptienne) donnent un très large aperçu de l’immémoriale histoire culturelle égyptienne à un public nombreux et intéressé.

J’ai eu le plaisir de modérer hier une table ronde consacrée à Cent d’art en Egypte, une intéressante occasion de se décentrer d’un réel nombrilisme occidental. Trois figures de l’art égyptien contemporain ont pris la parole pour évoquer les grands moments artistiques du XXe siècle : l’artiste peintre Nazli Madkour, le sculpteur et peintre Adam Henein et le critique d’art, Ahmed Selim Fouad.

Nazli Madkour, économiste de formation et artiste-peintre autodidacte, est aujourd’hui renommée aussi bien en Orient qu’en Occident. Ses tableaux, des paysages figuratifs ou expressionnistes lyriques, sont accrochés aux cimaises des musées du monde entier. Elle est l’auteur du livre sur les femmes artistes en Egypte, Women and Art in Egypt 1993 (1989). 

Ahmed Fouad Selim a joué un rôle de première importance dans la scène culturelle égyptienne de la fin du XXe siècle. Créateur notamment du Théâtre expérimental des Cent sièges (1968-1973), directeur du Centre d’art contemporain de Zamalek, rebaptisé Les Galeries d’Akhenaton, puis directeur du Musée d’art moderne égyptien, Ahmed Fouad Selim a organisé un nombre impressionnant d’expositions en Egypte et à l’étranger dès les années soixante, dont les biennales internationales du Caire (1998 à 2006). Il a aussi publié un Dictionnaire des artistes célèbres d’Egypte.

Adam Henein, sculpteur, mais aussi peintre et dessinateur égyptien de renom international, qui vient de faire l’objet d’une importante monographie (Adam Heinen, E. Al Kharrat, M. Gibson, Ismaïl, Skira, 2006), est à l’origine de la renaissance de la sculpture sur pierre en Egypte. Diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Zamalek, Adam Henein reçoit une bourse pour étudier les peintures des tombes pharaoniques à Thèbes. En 1965 il décide de s’établir à Paris, où il restera jusque dans les années 90, ce qui contribue à sa renommée internationale. De retour en Egypte, il s’installe à Harraneyya, à côté du fameux centre d’artisanat Wissa Wassef. Sa collection de sculptures, des œuvres figuratives stylisées, à mi-chemin entre Mahmoud Mokhtar et Brancusi, habitent le jardin de sa propriété. A Assouan Adam Henein a créé à la fin des années 90 le Symposium international de sculpture sur granit, qui se déroule annuellement. Des artistes du monde entier sont invités à sculpter sur place l’exceptionnel granit d’Assouan.

Tous trois ont retracé le XXe siècle artistique égyptien, dans des survols qui nous ont donné un aperçu de la richesse du champ artistique contemporain. Si les arts visuels de cette époque, entre protectorat et indépendance, attendent encore une vraie approche historique, le champ de l’architecture a par contre bénéficié des très sérieuses recherches de la Française, Mercedes Volait, et des Egyptiens, Mohamed Awad et Zahi Hawas.

Dans ce contexte l’architecture khédiviale et royale égyptienne, une vraie architecture cosmopolite, fait l’objet d’une exposition organisée par l’Université de Genève (Unité d’histoire de l’art), dans le cadre du pavillon égyptien. On peut y voir quelques unes de ces productions d’une richesse inouïe, qui font du Caire, dans les quartiers de Wast el Balad (centre ville), Zamalek, Garden City, Maadi et Héliopolis, une ville comparable aux capitales européennes qu’étaient Paris ou Londres au même moment.

13:53 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : beaux-arts, architecture, egypte | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook