Patri - Page 5

  • MAS en Conservation du patrimoine à l'Université de Genève

    Imprimer

    L'Unité d'Histoire de l'art de l'UNIGE offre depuis plusieurs années une formation post-grade de pointe, qui fut d'abord un DESS, puis maintenant un Master avancé en Conservation du patrimoine et Muséologie des Beaux-Arts. Cette formation concerne en priorité des historien-ne-s de l'art, des architectes, archéologues, égyptologues, historien-ne-s diplômés qui sont tenté-e-s par les professions touchant au patrimoine et le monde des musées. Plusieurs de nos ancien-ne-s étudiant-e-s sont à présent actif-ve-s dans les institutions genevoises, vaudoises, helvétiques, mais aussi européennes et même canadiennes impliquées dans le patrimoine. D'autres ont trouvé leur voie dans les musées suisses ou se sont installé-e-s comme historien-ne-s de l'art freelance recherché-e-s.

    MAS.PNG

    Les partenariats en lien avec le Master avancé en Conservation du patrimoine et Muséologie des Beaux-Arts sont nombreux, ce qui ouvre aux étudiant-e-s des possibilités internationales très intéressantes. Des offres privilégiées de stage sont proposées par l'Unesco (Centre du Patrimoine mondial), la chaire du patrimoine immatériel de Laval, la conservation du patrimoine de Bruxelles-Capitale, l'Université de Paderborn, le laboratoire CraTerre, les Universités d'Oran, de Téhéran, AUC, etc. ainsi qu'avec les directions de patrimoine des différents cantons suisses.

    Les effectifs sont peu nombreux, ce qui assure un excellent encadrement. L'admission se fait sur examen des dossiers par le comité scientifique. Le recrutement est international et les étudiant-e-s et enseignant-e-s qui proviennent de tous horizons constituent l'une des richesses de cette formation qui se déroule sur une année (stage compris). La prochaine session commence en septembre 2012 et le délai d'inscription est étendu à fin juin.

    flyer_a5_concerv_GR.pdf

  • Maymand, village troglodytique de la province de Kerman (Iran), au patrimoine mondial?

    Imprimer

    Maymand, village troglodytique de la province de Kerman, fait l'objet d'une demande de classement au patrimoine de l'Humanité. Une première conférence internationale sur l'architecture troglodytique s'est du reste tenue à Mahan (province de Kerman) du 1 au 3 mai dernier et s'est conclue par la Déclaration de Kerman, ratifiée à l'unanimité de tous les participants. Des nombreux sites troglodytiques du plateau iranien, Maymand est probablement le mieux conservé avec un très large périmètre de protection libre de toute implantation humaine.

    Lire la suite

  • Franz Weber et la protection des paysages suisses

    Imprimer

    Le résultat de la votation du 11 mars 2012 relative à l'initiative de Franz Weber dite "contre les résidences secondaires" a soulevé une émotion considérable dans toute la Suisse et en particulier en Valais, le plus alpin des cantons alpins. Un moment tout à fait stupéfiant fut celui où l'on put voir l'ex professeur de l'Unige, le sociologue Bernard Crettaz s'époumonner sur le plateau du Journal télévisé de 19h30 de la RTS en accusant Franz Weber d'être un "colonisateur (...) nourri de stéréotypes citadins". Trois semains plus tard, de manière générale, le ton semble s'adoucir, et les idées surgir pour tirer parti de la situation nouvelle. Et si l'électrochoc était une chance providentielle pour remettre à zéro le compteur des affairistes effrénés?

    Lire la suite

  • Le patrimoine, otage des architectes

    Imprimer

    La récente prise de position de Patrimoine Suisse sur Facebook (http://www.patrimoinesuisse.ch/index.php?id=964&L=1&tx_ttnews[tt_news]=1227&cHash=dda631b03474441f589d38724ddc9b5d) n'est qu'une marque de plus de la dérive qui s'est emparée de la défense de patrimoine au niveau faîtier de Patrimoine Suisse (l'ancien Heimatschutz, qui a renoncé à son nom, certes un peu difficile, en même temps qu'à ses convictions il y a de cela quelques années). Cette dérive se répercute bien évidemment dans les sections cantonales de plus en plus noyautées par des architectes de toute espèce, dont le but premier est de défendre l'exercice de leur profession sur le dos du patrimoine dont ils font des choux et des pâtés. Le temps est-il venu de créer une nouvelle vraie association de sauvegarde de patrimoine helvétique, digne de ce nom et représentative d'un intérêt véritable et désintéressé pour le patrimoine architectural et urbain dans une perspective de développement durable?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Patri 4 commentaires
  • Genève, ville frelatée

    Imprimer

    Des jours de trêve et de traîne, en deça et au-delà du 1er de l'An. Sous la pluie, Genève ne brille pas, de plus en plus dépareillée et désassortie, ses immeubles aux pierres mouillées souvent mal entretenus, les bétons moulés imbibés, salis et verdis de coulures et de mousses, pas deux bâtiments qui se suivent et se ressemblent, le règne de l'hétéroclite, le paroxysme de la pièce détachée: un grand Lego mal assemblé, mal assorti. Bien peu - en fait de moins en moins - de constructions qui sauvent ce sauve qui peut d'une architecture sauvage et déréglementée. Le chaos s'aggrave au pied de chaque grue qui engendre l'une un monstre, l'autre un travesti, une autre parfois tout de même un vrai bâtiment.

    IMG_7266.JPG

    Un bel ensemble de la rue de l'Athénée, cassé par une surélévation

    ponctuelle, qui brise l'épanelage et détruit l'unité du quartier

     

    Lire la suite

  • Le Patrimoine: Pourquoi?Pour qui? Comment?

    Imprimer

    Le patrimoine : pourquoi ? pour qui ? comment ?

    (Extraits)

    Dans le cadre de cette remise de diplômes du CAS en formation continue Patrimoine et Tourisme, il m'a semblé opportun de mener une réflexion sur le patrimoine, cette incontournable réalité matérielle ou immatérielle, dont la présence s'est imposée dans la plupart des domaines.

    Lire la suite

  • Le patrimoine: pourquoi? pour qui? comment?

    Imprimer

    A l'occasion de la cérémonie de remise de diplômes du Certificat en Patrimoine et Tourisme 2011, vous êtes largement conviés à la conférence que j'aurai le plaisir de donner, intitulée Le Patrimoine: pourquoi? pour qui? comment? Cette réflexion sur l'extraordinaire phénomène patrimonial tente de repenser la question patrimoniale en cherchant à lui donner du sens.

    Capture.JPG

    UniBastions, salle B 111, 20h00-20h45 (horaire de la conférence)

    Lien permanent Catégories : Patri 2 commentaires
  • Symposium international Patrimoine universel/revendications locales: bilan

    Imprimer

    Les deux journées des 10 et 11 février 2011 ont réuni à l'auditoire Rouiller d'UniDufour plusieurs conférenciers internationaux et un  nombreux public autour du thème Patrimoine universel / Revendications locales. A qui appartiennent les biens culturels? Telle était la question posée. Si dans le domaine du patrimoine immobilier. la question se pose avec moins d'acuité, les monuments et les sites étant ancrés dans leur environnement , et plus personne ne songeant aujourd'hui à les en extraire, la chose, il faut bien le reconnaître, est bien moins claire dans le domaine du patrimoine mobilier, qui, comme son nom l'indique, peut être aisément déplacé.

    Lire la suite

  • INTERNATIONAL SYMPOSIUM UNIVERSAL HERITAGE/LOCAL CLAIMS BREAKING NEWS

    Imprimer

    INTERNATIONAL SYMPOSIUM  UNIVERSAL HERITAGE/LOCAL CLAIMS

    BREAKING NEWS

     

    sympo_image.jpg

    5b9cec0b1265ae9bf5e854932d4c935f.html

    En raison de la situation politique en Egypte et pour faire suite aux présentations

    du professeur Abdoulaye Camara et du professeur coréen Keun-Gwan Lee

    H.E. Dr Zahi Hawass, Ministre des Antiquités (Egypte), prendra part au symposium

    depuis Le Caire par visioconférence ou liaison skype

    le vendredi 11 février 2011 en fin de matinée.

    Son intervention concernant la politique du ministère des Antiquités

    en matière de rapatriement des oeuvres d'art égyptiennes et d'égyptologie

    sera retransmise en direct dans l'auditoire Rouiller (U 300) à UniDufour.

    Lien permanent Catégories : Patri 2 commentaires
  • Quand le peuple défend son patrimoine

    Imprimer

    Situé en bordure de la place Tahrir où se déroule l'essentiel des manifestations du Caire, le musée des Antiquités égyptiennes a été l'objet d'incursions dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Ce seraient "une cinquantaine de personnes qui ont tenté de s'introduire par effraction au Musée égyptien du Caire, où se trouvent certains des trésors archéologiques les plus précieux du pays." On s'en serait pris à deux momies et nombre de petits objets; les reportages télévises ont  montré et remontré inlassablement le(s) même(s) bris de vitrines.

    Lire la suite