03/09/2016

Construisons au Salon Suisse de Venise

C'est l'auto-construction, l'architecture improvisée et spontanée, qui sont au centre du Salon Suisse du mois de septembre. Le droit à un logement décent doit être considéré comme un droit fondamental. Dans tous les pays du monde des tentatives se font jour pour mettre la main sur le champ protégé de la construction. De plus en plus d'individus cherchent à construire pour eux-mêmes à bas coûts. Les réseaux sociaux témoignent de toutes ces expérimentations et les encouragent particulièrement dans les pays émergents. Le très populaire mouvement des Tiny houses, né aux Etats-Unis, réinterprète la "hutte primitive" et revisite des modes de construction à la portée de chacun.

Après la Seconde Guerre mondiale déjà des tentatives de ce genre ont vu le jour, comme le mouvement des Castors en France. Différentes communautés de la génération hippie comme Christiania à Copenhague ou Montredon dans le Larzac se sont aussi distinguées par leur volonté de s'émanciper de la tutelle des entreprises de construction industrielle.

Lire la suite

02/03/2016

Conférence ouverte au public

Décorer les cages d'escalier à La Chaux-de-Fonds (1890-1920)

Marikit TAYLOR, historienne du patrimoine

04.03.2016 10:15 – 12:00

UniDufour, Salle U 259

 

chaux-de-fonds.jpg

Dans le cadre du séminaire d'histoire de l'art "Structure et revêtement", Marikit Taylor, historienne du patrimoine, qui prépare une thèse sur les Décors et décorateurs de La Chaux-de-Fonds vers 1900, viendra présenter un état de la question. Elle a rassemblé un important matériel iconographique et travaillé sur les sources afin de documenter ces décors qui appartiennent aujourd'hui au Patrimoine mondial de l'Humanité.

La conférence est ouverte à toute personne intéressée.

 

 

22/01/2016

La culture confisquée

Les communicants des partisans du projet officiel pour le Musée d'Art et d'Histoire ont fait main basse sur les mots. Juste pour embrouiller un public que, dans leur scénario simplificateur, pour ne pas dire simpliste, ils ont lourdement sous-estimé! L'imbroglio langagier engendré par le OUI au Musée vise à signifier que les opposants disent NON au Musée. La création du slogan "Toute la Culture" (c'est nous!), une appropriation de la Culture en somme, est une tentative d'en déposséder les adversaires. Toute l'opération vise à sous-entendre que le camp d'en face est un ramassis de gros balourds incultes. La vraie question est la suivante. A qui appartient la culture? A qui appartiennent les mots?

 

Lire la suite

17:28 Publié dans Archi, Culture, Genève, Patri | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/05/2014

Genève, la Suisse et les Arts

Ce vendredi 9 mai 2014

ne manquez pas le colloque,

Genève, la Suisse et les Arts,

organisé par l'Unité d'histoire de l'art de l'Université de Genève

salle B 111, UniBastions

 

Capture.JPG

 

On y parlera d'identité nationale, du rattachement réel et symbolique de Genève à la Confédération, de l'expression artistique de ce rattachement.

L'entrée est libre dans la limite des places disponibles.

http://www.unige.ch/rectorat/maison-histoire/actualites-1...

12/12/2012

Frédéric Python parle d'Edmond Fatio

De la théorie à la pratique de l'architecture: le Heimatstil des frères Guillaume et Edmond Fatio, tel est le sujet dont nous entretiendra Frédéric Python, historien de l'architecture et assistant à l'Unil, demain lors du dernier séminaire Actualité de la recherche organisé par l'Unité d'histoire de l'art de l'Unige 12h15-13-45 Salle B 108 UniBastions.

Lire la suite

10/12/2012

Du musée au magasin: à propos du département des Arts de l'Islam (Louvre)

Le dernier-inauguré des départements du Louvre, celui des Arts de l'Islam, fait salle comble. On se presse et on se perd sous le tapis volant de résille dorée et, en-dessous, dans l'étage de béton noir creusé sous l'ancienne cour Visconti. Rudy Ricciotti et Mario Bellini sont les artisans du nouvel espace dans lequel sont venues prendre place les collections d'art islamique du musée.

Lire la suite

16/10/2011

Patrimoine et Tourisme: il reste quelques places

  D e r n i è r e   m i n u t e

Il reste quelques places pour la nouvelle session 2011-2012 de

P A T R I M O I N E  e t  T O U R I S M E

 

Lire la suite

08/10/2011

Alexandrie filmée par une jeune cinéaste suisse

They call them shared names

Neither heaven nor the contrary

DOMINIQUE FLEURY

Lire la suite

08:00 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dominique fleury, alexandrie, courts-métrages | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23/09/2011

Architecture baroque

A R C H I T E C T U R E   B A R O Q U E
2262778326_5274e888a2[1].jpg
COURS PUBLIC
du jeudi 29 sept. au jeudi 22 déc. 2001
18h15-19h45
salle U 159
Uni Dufour
24, rue Gal Dufour 1e étage
Le cours-séminaire Architecture baroque est un enseignement tout public dans lequel la thématique est abordée en un large panorama, des réalisations italiennes du premier âge baroque aux folies rococo des pays germaniques en passant par les spécificités de l'architecture churrigueresque hispaniques et le « baroque gelé » français. Les techniques constructives permettant les prouesses morphologiques, les procédés architecturaux et d'art plastique produisant l'illusion et le mouvement, les techniques décoratives menant à l'oeuvre d'art totale, les ateliers et équipes d'architectes, sculpteurs, peintres et stucateurs, seront autant d'entrées pour approcher et saisir les spécificités d'une architecture associée aux XVIIe et XVIIIe s.

23:47 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cours public, université de genève, histoire de l'art | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

07/06/2011

L'Egypte d'hier et d'aujourd'hui, nostalgie et réalités par Robert Solé

http://scarabee.ch/

Robert Solé donnera une conférence publique et gratuite intitulée

L'Egypte d'hier et d'aujourd'hui, nostalgie et réalités

suivi des réflexions sur Une soirée au Caire, roman publié en septembre dernier

8 juin à 18h30 à l'Auditoire Rouiller, UniDufour, 24 rue Général Dufour.