01/10/2012

Les guides, la vitesse, les images par Pierre Monnoyeur

Pierre Monnoyeur, historien de l'art, présentera en avant-première dans le séminair de Master Actualité de la recherche son ouvrage intitulé Les guides, la vitesse, les images. Le tourisme à Genève et dans sa région. La séance se tient de 12h15 à 13h45 dans la salle B 108 Bâtiment des Bastions et est ouverte à toute personne intéressée.

 


Lire la suite

22:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

25/09/2012

La carrière de l'architecte Anne Trocapel (1916-1988)

Président de l'Association des Jeunes auteurs romands, Guy Chevalley vient de soutenir son mémoire de mastère en histoire de l'art, intitulé La carrière de l'architecte Anne Torcapel (1916-1988).C'est ce dont il va nous entretenir lors de la première séance du séminaire Actualité de la recherche ce jeudi 27 septembre.


Lire la suite

10:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

28/08/2012

Le pourquoi du comment de la patrimonialisation dans un monde globalisé

A l'UNIL (Université de Lausanne, Anthropologie) se tient la deuxième journée d'un important colloque relatif au phénomène de patrimonialisation Shaping heritage-scapes processes of patrimonialization in a globalized world. Organisé par la professeure Irène Maffi (UNIL), Laurence Gillot (ULB), Anne-Christine Trémon (UNIL), ce colloque réunit un grand nombre d'anthropologues du monde entier venus réfléchir l'omni-présente obsession patrimoniale.

Lire la suite

11:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

10/08/2012

Un banal chantier de réfection de façade

Au n° 21 de l'avenue des Cavaliers, un banal chantier de réfection de façade. Changement de fenêtres pour plus isolantes. L'inévitable PVC blanc ... Nettoyage sous chemise transparente. On conçoit que l'immeuble, qui a une quarantaine années d'âge, avait besoin d'être épousseté, après toutes ces années de bons et loyaux services sans trop d'encombres. Mais qui a donné le feu vert pour dégarnir le faux plafond en bois collé du portique pour le remplacer par des plaques plastifiées blanches (qui attendent encore d'être placées)? L'alliage béton/bois fait beaucoup du caractère de l'alignement brisé de l'avenue des Cavaliers, dont tous les numéros à ce jour se signalent par les remarquables huisseries des blocs d'entrée et le faux plafond avec effets d'avant-toits obliques du portique.

Lire la suite

16:19 Publié dans Patri | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la gradelle, hentsch et zbinden | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

28/07/2012

Le façadisme est de retour

Dans les années 1980 on pensait avoir tout dit sur le phénomène qui consiste à vider un bâtiment de sa structure d'origine et à n'en conserver que la façade, pour reconstruire derrière ce décor une structure moderne adaptée aux lois du marché et aux exigences de la modernité. Les amateurs de patrimoine et historiens de l'art de tous pays s'étaient indignés d'une pratique qualifiée de façadisme, pire même de façadomie (voir à ce propos certains textes de François Loyer, historien de l'architecture français). Le réfection de l'immeuble 5 rue de la Corraterie pour le compte de l'UBS (1986-1992) semblait avoir à Genève sonné le glas de ce type d'intervention.

Lire la suite

20:49 Publié dans Patri | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : gare cornavin, façadisme à genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04/06/2012

S P O N S O R S R E C H E R C H E S

La carrière des universitaires est semée d'embûches. La recherche de fonds pour financer une publication n'est pas des moindres. La travail à soutenir peut être puissant, avoir coûté des années de recherches difficiles, valoriser des idéaux justes, éclairer l'oeuvre d'un homme aux intuitions prémonitoires ... les réponses tombent les unes après les autres ... N E G A T I V E S. Cet ouvrage ne s'inscrit pas dans les manifestations Rousseau, auxquelles on consacre tant de moyens pour tout et n'importe quoi, ni dans la célébration d'aucun autre anniversaire du reste ... Il y a onze mois que ça dure et il serait plus que temps que cela cesse.

Lire la suite

02/06/2012

MAS en Conservation du patrimoine à l'Université de Genève

L'Unité d'Histoire de l'art de l'UNIGE offre depuis plusieurs années une formation post-grade de pointe, qui fut d'abord un DESS, puis maintenant un Master avancé en Conservation du patrimoine et Muséologie des Beaux-Arts. Cette formation concerne en priorité des historien-ne-s de l'art, des architectes, archéologues, égyptologues, historien-ne-s diplômés qui sont tenté-e-s par les professions touchant au patrimoine et le monde des musées. Plusieurs de nos ancien-ne-s étudiant-e-s sont à présent actif-ve-s dans les institutions genevoises, vaudoises, helvétiques, mais aussi européennes et même canadiennes impliquées dans le patrimoine. D'autres ont trouvé leur voie dans les musées suisses ou se sont installé-e-s comme historien-ne-s de l'art freelance recherché-e-s.

MAS.PNG

Les partenariats en lien avec le Master avancé en Conservation du patrimoine et Muséologie des Beaux-Arts sont nombreux, ce qui ouvre aux étudiant-e-s des possibilités internationales très intéressantes. Des offres privilégiées de stage sont proposées par l'Unesco (Centre du Patrimoine mondial), la chaire du patrimoine immatériel de Laval, la conservation du patrimoine de Bruxelles-Capitale, l'Université de Paderborn, le laboratoire CraTerre, les Universités d'Oran, de Téhéran, AUC, etc. ainsi qu'avec les directions de patrimoine des différents cantons suisses.

Les effectifs sont peu nombreux, ce qui assure un excellent encadrement. L'admission se fait sur examen des dossiers par le comité scientifique. Le recrutement est international et les étudiant-e-s et enseignant-e-s qui proviennent de tous horizons constituent l'une des richesses de cette formation qui se déroule sur une année (stage compris). La prochaine session commence en septembre 2012 et le délai d'inscription est étendu à fin juin.

flyer_a5_concerv_GR.pdf

13/05/2012

Maymand, village troglodytique de la province de Kerman (Iran), au patrimoine mondial?

Maymand, village troglodytique de la province de Kerman, fait l'objet d'une demande de classement au patrimoine de l'Humanité. Une première conférence internationale sur l'architecture troglodytique s'est du reste tenue à Mahan (province de Kerman) du 1 au 3 mai dernier et s'est conclue par la Déclaration de Kerman, ratifiée à l'unanimité de tous les participants. Des nombreux sites troglodytiques du plateau iranien, Maymand est probablement le mieux conservé avec un très large périmètre de protection libre de toute implantation humaine.

Lire la suite

20:13 Publié dans Patri | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : patrimoine mondial, unesco, maymand, iran, patrimoine troglodytique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/04/2012

Conférences de Mercedes Volait

Invitée de la Maison de l'Histoire de l'Université de Genève, Mercedes Volait, directrice de recherche au CNRS et rattachée à l'Institut National d'Histoire de l'Art (Paris), spécialiste de l'architecture égyptienne et du monde arabe, partage depuis près d'un mois avec le public et les étudiants genevois son riche savoir. Architecte et historienne, celle qui a vécu une dizaine d'années en Egypte en ratissant les archives nationales et privées, a établi les bases d'une histoire de l'architecture moderne en Egypte. Parmi ses nombreuses publications on citera Fous du Caire : excentriques et amateurs d’art islamique en Égypte (1867-1914), L’Archange Minotaure, 2009; Architectes et architectures de l’Égypte moderne (1820-1950) : genèse et essor d’une expertise locale, Paris, Maisonneuve et Larose, 2005; L’Égypte d’un architecte : Ambroise Baudry (1838-1906), Paris : Somogy, 1998 [avec Marie-Laure Crosnier Leconte]; L’architecture moderne en Égypte et la revue al-cimâra (1939-1959), Le Caire, CEDEJ, 1988.

Lire la suite

06/04/2012

Franz Weber et la protection des paysages suisses

Le résultat de la votation du 11 mars 2012 relative à l'initiative de Franz Weber dite "contre les résidences secondaires" a soulevé une émotion considérable dans toute la Suisse et en particulier en Valais, le plus alpin des cantons alpins. Un moment tout à fait stupéfiant fut celui où l'on put voir l'ex professeur de l'Unige, le sociologue Bernard Crettaz s'époumonner sur le plateau du Journal télévisé de 19h30 de la RTS en accusant Franz Weber d'être un "colonisateur (...) nourri de stéréotypes citadins". Trois semains plus tard, de manière générale, le ton semble s'adoucir, et les idées surgir pour tirer parti de la situation nouvelle. Et si l'électrochoc était une chance providentielle pour remettre à zéro le compteur des affairistes effrénés?

Lire la suite