alexandre scriabine

  • Banana Republic, le Shérif et le Promoteur.

    Imprimer

    C'est l'histoire d'une belle maison du XIXe siècle que le Shérif déterminé veut échanger contre un terrain aux mains d'un Promoteur. Le Promoteur toutefois souhaite s'assurer qu'il pourra abattre ladite maison et réaliser une juteuse affaire. Pourtant la CMNS (Commission des Monuments, de la Nature et des Sites) a préavisé défavorablement à la démolition de ladite maison. De surcroît la Conservatrice cantonale en a explicitement demandé le maintien. Le Shérif ne s'embarrasse pas de ces avis autorisés. Pour faire cheminer le dossier, le Promoteur commande une expertise historique qui, bien qu'embarrassée, relève tout l'intérêt du bâtiment. Des riverains s'opposent alors au projet de remplacement de la demeure historique par dix appartements de luxe. Comme le résultat escompté est néanmoins une démolition, les gros bras de Banana Republic entrent en action. La succession d'événements est alors digne du Western spaghetti, dans lequel les anti-héros "misogynes et mal rasés, cyniques et individualistes, sont plus prompts à dégainer pour le bien de leur portefeuille que pour se mettre au service d'une noble cause." (https://fr.wikipedia.org/wiki/Western_spaghetti#Caract%C3%A9ristiques)

    Lire la suite