03/12/2008

Prendre du recul ...

sydney opera house.jpgIl est souvent plaisant d'écouter le mercredi matin entre 10h00 et 11h00 l'émission Métropolis préparée par François Chaslin, l'excellent médiateur de l'architecture sur France-Culture. Ses invités, plus ou moins loquaces et articulés, abordent toutes sortes de sujets d'actualité, évoquent leurs publications récentes, les résument à l'intention des auditeurs avec plus ou moins de verve et de talent oratoire. Chaslin intervient, renchérit, questionne, anime.

Ce matin bouleversement du programme, car John Utzon, nonagénaire, est décédé dans la nuit. Immortalisé par sa victoire remportée lors du concours pour l'Opéra de Sydney en 1956 et par la réalisation scandaleuse qui s'en suivit. Utzon à certes marqué le monde de l'architecture contemporaine. L'Opéra de Sydney demeure à tout jamais une oeuvre phare, expressioniste coquille emblématique jetée dans la baie australe! Organique conception de béton armé amadoué et contraint, obéissant au formalisme udzonien.

Alexandre Gady, brillant "jeune" historien de l'architecture français, se trouve alors brimé dans l'exposé prévu sur ses importants et patients travaux relatifs aux hôtels particuliers français, qu'il s'efforce de résumer vitesse grand V. Tout cela pour briller sur France-Culture, grapiller peut-être des occurrences internet de plus... , très vite l'auditeur ne suit plus le rythme du débit accéléré. On se fait plaisir entre spécialistes!

Dommage de sacrifier ainsi l'histoire, la réflexion, le travail de fond sur le long terme, à une toujours discutable actualité des événements! Un nonagénaire meurt probablement chaque "seconde" quelque part dans le monde (développé!).