13/02/2011

Symposium international Patrimoine universel/revendications locales: bilan

Les deux journées des 10 et 11 février 2011 ont réuni à l'auditoire Rouiller d'UniDufour plusieurs conférenciers internationaux et un  nombreux public autour du thème Patrimoine universel / Revendications locales. A qui appartiennent les biens culturels? Telle était la question posée. Si dans le domaine du patrimoine immobilier. la question se pose avec moins d'acuité, les monuments et les sites étant ancrés dans leur environnement , et plus personne ne songeant aujourd'hui à les en extraire, la chose, il faut bien le reconnaître, est bien moins claire dans le domaine du patrimoine mobilier, qui, comme son nom l'indique, peut être aisément déplacé.

Lire la suite

31/01/2011

Symposium international Patrimoine universel/revendications locales

 

Symposium international

 

Patrimoine universel / revendications locales

 

10-11 Février 2011

Musée d'art et d'histoire / Université de Genève / Association culturelle égypto-suisse

 

L'Université de Genève, le Musée d'art et d'histoire et l'Association culturelle égypto-suisse organisent un symposium international consacré à la question cruciale de la propriété des œuvres d'art. Ces dernières années, il n'est pas de semaine sans que les médias ne se fassent l'écho de revendications de biens culturels formulées notamment par leur pays d'origine, et  n'abordent  des cas de trafic illicite, de vol ou détournement d'œuvres d'art, de fouilles clandestines. La sensibilité s'est parfois exacerbée de part et d'autre autour d'emblématiques œuvres controversées, qui incarnent une fierté nationale.

 

Ce colloque réunit des experts de renom international dans différents domaines  - des spécialistes de l'histoire des collections aux conservateurs de musée,  des acteurs du droit international des biens culturels aux archéologues réclamant le retour au pays d'œuvres conservées dans les musées occidentaux.

 

La rencontre de ces parties aux intérêts multiples, voire divergents,  a pour ambition de renouveler les termes des débats contemporains et permettre d'engager une discussion constructive. Actuellement des amorces de solutions sont explorées pour tenter de trouver des réponses à ces litiges éthiques, politiques et juridiques.

 

Les organisateurs espèrent voir déboucher les débats sur la proposition d'une Déclaration, dite de Genève, qui devrait indiquer les voies à suivre pour concilier les points de vue divergents.

 

De 9h00 à 12h30 et 14h00 à 18h00

Entrée libre dans la limite des places disponibles

pat_univ_jm_web2.pdf